L’Atelier de Recherches En Sciences Sociales ou ARESS est un groupe de recherche domicilié à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme. L’équipe de l’ARESS est souvent appelée “l’équipe Paris 8” car certains, parmi nos premiers projets étaient réalisés avec une gestion administrative de l’université Paris 8 – Vincennes-Saint-Denis. En outre, plusieurs membres de l’équipe étaient ou sont toujours rattachés à l’UP8. Enfin, Abou NDIAYE, le directeur de la structure a enseigné pendant une dizaine d’années à l’UP8.

Logo Internet de l’ARSSS

L’ARESS est une structure à fonctionnement coopératif qui prend en charge des projets de « Recherche-développement en sciences humaines et sociales ». En son sein, sociologues, statisticiens, anthropologues, ethnologues, historiens, économistes, architectes, géographes, urbanistes, psychologues, politistes… collaborent dans un esprit trans/ interdisciplinaire. Une coopération avec des contributions et des statuts variables selon les projets. C’est cette démarche de valorisation transversale et multidisciplinaire des projets de recherche qui caractérise l’ARESS et l’idée d’une science sociale utile à la société, plus qu’une orientation thématique. L’ARESS a été fondé avec pour objectif de mettre à la disposition de la société civile et plus globalement de la collectivité, les outils d’analyse, de diagnostic et de construction des savoirs dans les sciences humaines et sociales pour contribuer au progrès social et au développement soutenable de nos sociétés. Dans cette perspective, l’ARESS n’entend pas apporter son concours à tout projet dont la finalité semble ou ambiguë ou contrevenir à l’intérêt général. Les chercheurs regroupés dans cette organisation veulent contribuer dans les multiples configurations qu’ils mettent au jour sur leur terrain respectif, à la capacitation (l’empowerment) des citoyens (qu’ils soient initiés ou profanes). Notre posture éthique questionne donc les communs (Ostrom, 2010). Notre slogan : La connaissance en bien commun !

Quelques partenaires des 3 dernières années

Image de l’un de nos projets en cours

L’allée du pain à pigeons